Edito

Cher internaute,

Vous venez d’être redirigé sur mon nouveau site et je vous souhaite la bienvenue dans cette  configuration plus actuelle  et plus conviviale. Vous y retrouverez l’ensemble de vos informations habituelles, quotidiennement mises à jour.
Lire la suite...

Un mandat à votre service

Rechercher

Contacter Didier QUENTIN

Réaction du Député-Maire Didier QUENTIN à l'assassinat barbare du prêtre de St Etienne du Rouvray

Le 26 juillet 2016

Après  l’assassinat barbare du prêtre de Saint-Etienne-du-Rouvray, le Président de la République et Chef des Armées vient de déclarer : " Nous sommes face à un groupe, Daesh, qui nous a déclaré la guerre. Nous devons mener cette guerre par tous les moyens".

Prenons-le au mot !

La plupart de ces moyens sont décrits dans le rapport de la Commission d’enquête parlementaire présidée par mon collègue et ami, Georges FENECH, député LR du Rhône, dont le ministre de l'intérieur a eu l'inconscience de dire que c'était du « plum-pudding »...

Par ailleurs, il est scandaleux d'apprendre que l'un des criminels était bien connu des services de renseignement. Il avait été incarcéré, après une tentative de départ pour la Syrie, et libéré par une décision de justice aberrante, malgré un appel du Parquet anti-terroriste...

Un seul cri s’impose : le laxisme ne passera pas ! Et le fanatisme islamiste non plus !

 

Didier QUENTIN

(Portable : 06 11 30 19 20)

Didier QUENTIN participe au communiqué de presse LCP quant à la diffusion de la Carte des festivals

 

Veuillez cliquer sur le lien suivant, merci:

http://www.lcp.fr/emissions/278759-carte-des-festivals-05-juil16

Didier QUENTIN vote la prolongation de l’état d’urgence pour six mois

Didier QUENTIN vote la prolongation de l’état d’urgence pour six mois (cf. analyse de scrutin)

Les députés ont adopté par 489 voix, dont celle de Didier QUENTIN, contre 26 et 4 abstentions, le projet de loi prolongeant l’état d’urgence pour six mois (cf. le lien ci-dessous avec l’analyse complète du scrutin).
En dehors de cette durée supplémentaire, le Gouvernement et sa majorité ont accédé à quelques demandes de l’opposition.
Ainsi, l’Assemblée a voté la possibilité de fouille des bagages et des véhicules, sans instruction du procureur, sous le régime de l’état d’urgence.
Les députés ont aussi supprimé, en matière de terrorisme, toute automaticité de réduction de peines, ce qui était une proposition de la commission d’enquête parlementaire sur les attentats de 2015.
En outre, les députés ont renforcé le contrôle parlementaire de la mise en œuvre de l’état d’urgence, en prévoyant une remonté en temps réel des actes pris sous ce régime.
Enfin, l’Assemblée Nationale a voté aux premières heures de mercredi une base légale à la vidéosurveillance de certains détenus, tel Salah ABDESLAM, qui avait contesté ce dispositif lui étant appliqué.
L’amendement de notre collègue Philippe GOSSELIN, député (LR) de la Manche, grave dans la loi la possibilité, pour l’administration pénitentiaire, de prendre des mesures de vidéosurveillance des cellules de détention pour parer à des risques d’évasion ou de suicide.

        

Analyse de scrutin :
http://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/%28legislature%29/14/%28num%29/1326

 

Didier QUENTIN appelle l'attention de Ségolène ROYAL à propos de la loi du 20 juin 2016...

...qui a modifié le Code des Transports, afin, notamment d'encourager les croisières fluviales, dans les estuaires français.

/images/stories/fic/Segolene%20ROYAL%20(2).pdf