images/Didier-Quentin-Actualites.jpg
Monsieur le Ministre,
 
 
Permettez-moi d’appeler votre attention sur le désarroi de plusieurs de nos compatriotes qui souhaitent adopter des enfants en Haïti.
 
Comme vous le savez bien, la situation que connaît Haïti, suite au séisme qui a violemment frappé le pays et en particulier sa capitale Port-au-Prince, le 12 janvier dernier, est d’une extrême gravité.
 
A cet égard, je tiens à rendre hommage aux équipes de la cellule d'urgence du Département qui se sont mobilisées pour faire face à une situation tout à fait exceptionnelle, ainsi qu'aux personnels de notre poste diplomatique pour leur disponibilité dans des circonstances particulèrement difficiles.
 
Néanmoins, beaucoup de parents adoptants ont des craintes pour l’état de santé de leurs futurs enfants, au regard de la situation chaotique d'Haïti. Ils estiment que la survie de ces enfants orphelins, souvent livrés à eux-mêmes, est fortement menacée.
 
Ces parents souhaitent donc que les procédures d’adoption soient accélérées, en accord avec les autorités haïtiennes, compte tenu de l’urgence de la situation, d'autant plus que la période de la mousson arrive et qu'elle s'accompagne de pluies très violentes, et bien souvent d'ouragans.
 
Aussi vous serais-je très reconnaissant de faire procéder, dans toute la mesure du possible, à un examen bienveillant et diligent de leur requête.
 
Avec par avance toute ma gratitude pour votre esprit de coopération, et restant à la disposition de votre Cabinet pour d’éventuels compléments d’information, je vous prie de croire, Cher Monsieur le Ministre, à l’expression de ma considération distinguée.
 
 
 
                                               Didier QUENTIN
                                               (portable 06 11 30 19 20)