images/Didier-Quentin-Actualites.jpg
Pas d'augmentation du prix du gaz !

Extrait de la réponse de M. Jean-Louis Borloo, ministre d'État, ministre de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de l'aménagement du territoire, à propos du prix du gaz lors de la séance des questions d'actualité, le mercredi 7 mai 2008, à l'Assemblée Nationale.

M. Jean-Louis Borloo, ministre d'État, ministre de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de l'aménagement du territoire - Vous avez fait allusion à la déclaration de la Commission de régulation de l'énergie relative à la nécessité d'augmenter les tarifs d'utilisation des canalisations françaises. Madame la députée, vous ne pouvez pas confondre à ce point les tarifs d'utilisation des 130 000 kilomètres de réseau qui concernent tous les opérateurs - publics et privés - et ceux applicables aux consommateurs ! (Interruptions sur les bancs du groupe SRC) Comme vous le savez, il a été décidé de supprimer les canalisations en fonte grise dont plusieurs drames récents ont montré le caractère dangereux. En outre, il est indispensable de mieux entretenir les canalisations. Enfin, vous avez oublié de dire que le gestionnaire du réseau était soumis à des obligations. Pour y faire face, le tarif - que vous avez vous-même institué et qui n'a pas varié depuis quatre ans - doit progresser. Bien entendu, cette hausse se répercutera sur les résultats des entreprises et le niveau de rémunération des actionnaires s'en trouvera donc affecté. Le consommateur, lui, ne subira pas d'augmentation. Quant au tarif social, vous devriez tout de même savoir que 750 000 personnes en bénéficieront dès le 1er juillet !