Un mandat à votre service

Rechercher

Contacter Didier QUENTIN

Actu Locale

UMP: CAMPUS DES JEUNES POPULAIRES à ROYAN

CAMPUS DES JEUNES POPULAIRES à ROYAN

suivez en direct les débats sur la Web TV du Campus et retrouvez les web reportages d'ambiance qui seront réalisés durant les trois jours sur http://campus2008.u-m-p.org/

Didier QUENTIN répond aux critiques injustifiées de Ségolène ROYAL

 

Très récemment, Madame Ségolène ROYAL, Présidente du Conseil régional de Poitou-Charentes, qui s'est invitée à Royan le vendredi 18 juillet 2008, s'est laissée aller à une diatribe contre la politique sociale de la ville de Royan, et plus particulièrement contre l'action conduite en faveur du logement.

Je m'étonne d'abord du manque de courtoisie républicaine de Madame ROYAL qui s'est invitée à Royan, sans avoir la délicatesse d'en informer la mairie, et pour n'y rien apporter d'autres que des critiques injustes et infondées... J'ajoute même qu'elle avait supprimé, il y a seulement trois semaines et avec une rare désinvolture, une subvention que le Conseil régional accordait, depuis plus de 20 ans, au concours hippique international de Royan et qui finançait traditionnellement la spectaculaire et populaire épreuve de puissance!

Pour ce qui est des actions de solidarité de la ville, je tiens à rétablir la vérité, dans un esprit positif et non de polémique subalterne dont la Présidente de Région semble se faire une spécialité.

Outre les actions quotidiennes du Centre Communal d’Action Sociale de Royan, la collectivité apporte un concours financier important aux structures à caractère social et familial, notamment à travers la Maison de l’Enfance et le Centre socio-culturel de l’Yeuse qui s’est vu octroyer près de 300 000 €, au titre de l’exercice budgétaire 2007.

Par ailleurs, en matière d’habitat, la reconstruction de la Cité Blanche va permettre de porter sa capacité de 40 à 60 logements à caractère social. Il s’agit d’une opération dite « à tiroirs », afin de maintenir sur place la population durant les travaux.

Ce programme s’inscrit dans une démarche plus globale de rénovation et de réhabilitation de l’ensemble de ce parc de logements, en partenariat avec les organismes sociaux. La cité Job, comprenant 80 logements, sera le premier site concerné.

Il convient aussi de souligner que, dans le cadre du Plan Local d’Urbanisme (PLU), approuvé à l'unanimité par le conseil municipal le 23 juin 2008, la ville a procédé à des acquisitions foncières importantes, en particulier derrière le Centre Audiovisuel de Royan pour l'Etude des Langues (CAREL), pour une surface de plus deux hectares. Ces réserves sont destinées à l’édification de logements à loyers modérés.

Un rendez-vous a d’ores et déjà été pris à cette fin avec un opérateur, le 8 septembre prochain, pour étudier la faisabilité de ce projet.

La ville de Royan dispose également de réserves foncières, boulevard CLEMENCEAU, avec une surface de 2 347 m2 dédiés à la réalisation de logements temporaires pour le centre d’accueil d’urgence.

Il s’agit, d’une part, de douze logements dits de "stabilisation", pour un public fragilisé ayant besoin d'un relogement, ainsi que d’un accompagnement social, en liaison avec le Centre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) des Combots, et de douze autres logements « temporaires » et saisonniers pour des personnes en difficulté.

De plus, et contrairement aux allégations de Madame ROYAL, la ville de Royan a su, dans le cadre de son Plan Local d'Urbanisme, imposer aux promoteurs, pour toute opération de plus de 5 logements, d’en réserver 20% à des logements sociaux.

Enfin, pour ce qui est des terrains et des locaux de l'ancien lycée professionnel Pierre et Marie CURIE, c'est moi-même qui ai, à deux reprises lors des derniers conseils municipaux, proposé au Conseil régional, plutôt que de se lancer dans un contentieux interminable, coûteux et stérile, d'engager une concertation, pour trouver la meilleure utilisation possible, au service de l'intérêt général, de ces terrains situés en plein centre-ville.

Pour conclure, je tiens à la disposition du public les documents de campagne de la liste « Royan Uni » que j'ai conduite à la victoire en mars dernier et qui avait mis au cœur de son programme la mixité sociale et la mixité générationnelle.



Didier QUENTIN
Député-maire de Royan

Déplacement de Michel BARNIER dans le bassin Marennes-Oléron

Crise ostréicole - Déplacement de Michel BARNIER dans le bassin Marennes-Oléron

A l'invitation du Député Didier QUENTIN, le Ministre de l'Agriculture et de la Pêche, Michel BARNIER se rendra, jeudi 24 juillet prochain, dans l'après-midi, dans le Bassin Marennes-Oléron

Terminal Méthanier au CANADA

 
Didier QUENTIN a eu l'occasion de s'en entretenir avec le maire de Bordeaux, Alain JUPPE, lors de la célébration du 400ème anniversaire de la fondation de la ville par le Saintongeais Samuel CHAMPLAIN.

De plus, se rendant sur l'Ile d'Orléans, au milieu du Saint-Laurent, il a découvert de nombreuses pancartes contre un autre terminal méthanier. Il est décidément de plus en plus difficile de se dépayser...