images/Didier-Quentin-Actualites.jpg

L'élection américaine marque la faillite de la bien-pensance et du politiquement correct ! Rien n'est jamais écrit à l'avance par les instituts de sondage et le dernier mot appartient toujours au peuple !