images/SLIDER/Didier-Quentin-Legislatives-juin-2022.jpg

Le 21 avril 2022

 

"A la suite de la campagne électorale du second tour et du débat télévisé de ce mercredi soir 20 avril, je fais le choix d’Emmanuel MACRON, dont le projet me semble plus sérieux, plus crédible et plus rassembleur, mais mon bulletin n’est pas un « chèque en blanc ».

Après tant de rendez-vous manqués et promesses non-tenues, une action politique généreuse et audacieuse est indispensable, alors que la désespérance de beaucoup s’exprime ouvertement.

C’est le sens que j’entends donner à ma candidature à l’élection législative du 12 et 19 juin, que je ferai connaître dès la semaine prochaine.

J’y ai longuement réfléchi et ma décision repose sur le sentiment de pouvoir encore être utile à mon pays et à mon territoire, en faisant entendre la voix de mes concitoyennes et concitoyens.

Il importe aussi que la nouvelle Assemblée Nationale ne soit pas une « chambre d’enregistrement », mais puisse être le lieu d’exercice d’une vraie démocratie représentative, au service de laquelle je mettrai mon expérience, mes connaissances et mon ancrage local."


Suivez la campagne sur les Réseaux !