Edito

Cher internaute,

Vous venez d’être redirigé sur mon nouveau site et je vous souhaite la bienvenue dans cette  configuration plus actuelle  et plus conviviale. Vous y retrouverez l’ensemble de vos informations habituelles, quotidiennement mises à jour.
Lire la suite...

Un mandat à votre service

Rechercher

Contacter Didier QUENTIN

Didier Quentin, député les Républicains de la Charente-Maritime...

...ancien maire de Royan de 2008 à juillet 2017. Licencié en Lettres et Droit. Il intègre Sciences-Po dont il sort diplômé en 1968. Il a vécu Mai 68 à Paris. Il nous raconte ses souvenirs.

 

https://youtu.be/uQ85A97V--I 

Réponse du Préfet Maritime de l'Atlantique : contrôles de vitesses des professionnels ostréicoles

En réponse à votre lettre du 30 mars qui a retenu toute mon attention, j'ai l'honneur de vous confirmer que la sécurité de la navigation en mer constitue ma préoccupation majeure.

Dans le cas des contrôles de vitesse effectués au large de la Charente-Maritime, les professionnels ont été verbalisés à des vitesses de 20 à 25 noeuds, largement supérieures au maximum autorisé (5 noeuds), ce qui peut représenter un grave danger pour les autres usagers de la mer En 2015 puis 2017, deux accidents sérieux ont notamment impliqué des chalands ostréicoles.

Ces contrôles sont effectués par les services compétents de manière ponctuelle, et font suivent suite à des plaintes de riverains. En 2017, sur les 20 procès-verbaux relatifs à une vitesse excessivedans la bande des 300 mètres transmis au tribunal maritime de Bordeaux, seulement un tiers concernaients les conchyliculteurs. De plus, la situation particulière de la Seudre (longueur importante, sensibilité au flux des marées...) est déjà prise en compte par les services de contrôle, qui font preuve de tolérance.

Afin d'examiner une éventuelle évolution de la réglementation, j'ai demandé au directeur départemental des territoires et de la mer adjoint, délégué à la mer et au littoral de se rapprocher des professionnels de la conchyliculture pour préparer l'organisation d'une réunion, dont l'ordre du jour devra préalablement être validé en commun.

Restant bien évidemment soucieux de la prise en compte des besoins des conchyliculteurs avec le souci d'assurer la sécurité de l'ensemble des usagers de la mer, je vous prie d'agréer, Monsieur le Député, ma parfaite considération.

Réaction de Didier QUENTIN à la visite du Président MACRON à WASHINGTON

Emmanuel MACRON a certes été brillant et éloquent, à l'image de son anglais. Mais on atteint vite les limites du "en même temps..."

On ne peut embrasser Donald toute une soirée, et le lendemain stigmatiser TRUMP.

Arrive un moment où la posture confine à l'imposture...Souvent Emmanuel varie, bien fol qui s'y fie!

Comme disait un grand Président américain:"On ne peut tromper une partie du monde tout le temps, ou tout le monde une partie du temps, mais pas tout le monde tout le temps!"(Abraham LINCOLN).

Cette visite d'Etat à Washington sera finalement jugée sur ses résultats concrets, comme il le faut toujours: soit la politique américaine évoluera sur certains sujets: le climat, l'Iran, le commerce international; et il faudra le reconnaître; soit elle ne changera pas d'un iota, et les incantations macronniennes resteront lettre morte...Paroles, paroles!

Communiqué de Didier QUENTIN sur son vote en faveur du nouveau pacte ferroviaire

Le 17 avril 2018

Comme la majorité du groupe « Les Républicains » de l’Assemblée Nationale, j’ai voté la réforme de la SNCF.

Une telle réforme, devenue indispensable, était sur la table depuis près d’un quart de siècle... En 1995, Alain JUPPÉ, alors Premier Ministre, n’avait pu la faire aboutir, en raison du blocage du pays !
Celle-ci vise à préparer progressivement l’entreprise publique à l’ouverture à la concurrence européenne, en faisant évoluer son cadre juridique et en mettant fin au statut des cheminots pour les nouveaux entrants.
Cette réforme contient néanmoins des fragilités sur deux points : la reprise de la dette de la SNCF, d'une part, et le maintien des petites lignes de l'autre. Je serai donc particulièrement vigilant sur ces sujets essentiels.
Dans un esprit positif, j’ai voté ce texte qui va dans le bon sens et qui est dans l'intérêt bien compris du pays, comme de l’entreprise nationale !


Didier QUENTIN

(Portable 06 10 52 35 04)